Sélectionner une page

Actualités
Accueil » Les actualités de chessy » Virus Influenza Aviaire, protégez vos volailles

Virus Influenza Aviaire, protégez vos volailles

Message à destination des détenteurs de volailles afin de protéger vos animaux du virus.

Un nouveau virus d'Influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) a été identifié en Pologne (21 cas détectés au 17 février 2020). Ce virus se propage actuellement aux pays voisins. le déplacement des foyers de l'Est à l'Ouest de la Pologne, sur des distances de plusieurs centaines de kilomètres a permis de franchir la frontière allemande où un cas dans l'avifaune sauvage a été déclaré.

L'Influenza aviaire (IA) est une maladie infectieuses, virale et contagieuse. Elle affecte les oiseaux, notamment les volailles domestiques chez lesquelles elle peut provoquer de graves manifestations cliniques associées généralement à une forte mortalité.

Devant la recrudescence de cas d’Influenza aviaire hautement pathogène en Europe dans l'avifaune sauvage, en tant que détenteurs de volailles ou autres oiseaux captifs destinés uniquement à une utilisation non commerciale, vous devez mettre en place les mesures suivantes :

  • Exercer un surveillance quotidienne de vos animaux ;
  • Protéger votre stock d'aliments des oiseaux sauvages, ainsi que l'accès à l'approvisionnement en aliments et en eau de vos volailles ;
  • Aucune volaille (palmipèdes et gallinacés) de votre basse cour ne doit entrer en contact direct ou avoir accès à des oiseaux sauvages et des volailles d'un élevage professionnel et vous devez limiter l'accès de votre basse cour aux personnes indispensables à son entretien. Ne vous rendez pas dans un autre de volaille sans précautions particulières ;
  • Il faut protéger et entreposer la litière neuve à l’abri de l’humidité et de toute contamination sans contact possible avec des cadavres. Si les fientes et fumiers sont compostés à proximité de la basse cour, ils ne doivent pas être transportés en dehors de l’exploitation avant une période de stockage de 2 mois. Au delà de cette période, l’épandage est possible ;
  • Il faut réaliser un nettoyage régulier des bâtiments et du matériel utilisé pour votre basse cour et ne jamais utiliser d’eaux de surface : eaux de mare, de ruisseau, de pluie collectée… pour le nettoyage de votre élevage.

 

Si une mortalité anormale est constatée : conserver les cadavres dans un réfrigérateur en les isolant et en les protégeant et contactez votre vétérinaire ou la direction départementale en charge de la protection des populations.

 

À ce jour, aucune commune de Seine-et-Marne n'est classée en risque élevé au regard de l'Influenza aviaire. De ce fait, aucune mesure de confinement ne s'impose aux basses-cours à ce stade. Cependant, les autres mesures utiles à connaître et à mettre en place sont décrites ci-dessus ou dans la fiche ci-jointe :

virus_influenza_aviaire_memo_vigilance
24-02-2020 15:43 Télécharger

Restons connectés
Bientôt une newsletter