Sélectionner une page

Enfance
Accueil » Grandir » Enfance » La restauration

La restauration

Le temps du repas est un moment privilégié pour la découverte et le partage. Les agents de la restauration ainsi que les animateurs encadrants profitent de ce temps pour sensibiliser les enfants à la diversité, au circuit court, aux différents modes de production alimentaire et à lutter contre le gaspillage.

Bien manger, partager et apprendre le vivre ensemble, tels sont les trois objectifs de la restauration scolaire.
En octobre 2019, la commune de Chessy changeait de fournisseurs (API Restauration) afin de proposer des repas équilibrés, variés et autant que possible écoresponsables, tout en garantissant un prix raisonnable pour les familles.

 

L'élaboration des repas
Les repas des trois établissements scolaires de la commune, Cornélius, Gaïus et Tournesol, sont confectionnés selon un plan alimentaire déterminé et validé par une diététicienne.
Les menus choisis lors de commissions « menus » sont structurés de façon constante en cinq éléments et selon des grammages conformes à la réglementation en vigueur. L'équilibre des besoins alimentaires est établi sur une période de 8 semaines. Les repas sont acheminés en liaison froide vers les offices de préparation des cantines et remis en température sur place par les agents municipaux.
Enfin, un laboratoire indépendant vient procéder à un prélèvement alimentaire ainsi qu’à des prélèvements de surface une fois par trimestre afin de valider les autocontrôles mis en place.

 

 

Le service
À Cornélius et Tournesol, la restauration scolaire propose un service à table en maternelle, assuré par les personnels ATSEM et les animateurs, et un service en autonomie pour les élémentaires encadrés par les animateurs.
À l’école Gaïus, c’est un service à table pour les maternelles comme pour les élémentaires.

Le plan d'accueil individualisé (PAI)
La collectivité met en place, à la demande écrite des familles, un protocole d’accueil individualisé pour les enfants qui présentent une pathologie particulière.
Lorsque l’enfant a une allergie dont la gestion n’est pas compatible avec le fonctionnement du service, la famille fournit un repas pour son enfant. Les PAI émanent de l’Éducation nationale et sont appliqués par la commune pour les temps de restauration scolaire, les centres de loisirs et l’accueil périscolaire.

 

Le projet de restauration

La restauration scolaire répond à différentes exigences : maintenir la qualité nutritionnelle des repas et garantir un moment convivial pour les enfants, tout en garantissant une sécurité alimentaire.

Objectif 1
Proposer à tous les enfants une nourriture équilibrée et variée sur l’ensemble des sites

L’enfant apprend à goûter et à découvrir des aliments variés au cours d’un repas sain et équilibré, dès le plus jeune âge.
Une bonne alimentation répond à la fois aux besoins physiologiques de l’organisme, pour respecter l’équilibre alimentaire, facteur de santé, et aux besoins psycho-affectifs de chaque individu, correspondant au plaisir de manger.

Objectif 2
Faire du temps du repas un moment plaisant et éducatif

Soutenu et encadré par une équipe formée et compétente, l’enfant se développe et s’épanouit en agissant selon ses capacités et participe à la vie collective dans le respect des autres.
En service à table, l’enfant de maternelle prend des initiatives, se sert seul et évalue ses possibilités motrices à chaque étape du repas.
Il échange avec ses camarades de table, fait attention aux autres, et peut les aider.
En service en self, l’enfant d’élémentaire se sert et se déplace seul, lui permettant de choisir avec qui il désire déjeuner. Il est également responsabilisé, et doit faire l’effort de goûter à tous les plats proposés.
Les enfants développent alors leur autonomie et leur socialisation.
Cela demande une bonne appropriation des règles de vie avec la possibilité de solliciter l’aide de l’adulte. L’équipe éducative accompagne l’enfant afin de répondre à ses besoins durant le repas.
Tout le personnel, en plus d’une fonction technique, a aussi une fonction relationnelle primordiale pour "être au service de l’enfant ". C’est donc veiller et suivre avec attention à la discipline. C’est aussi éduquer, favoriser les apprentissages en fonction des potentialités de chacun.
C’est également animer ; durant la pause méridienne, des ateliers sont proposés aux enfants, des activités en extérieur ou en intérieur selon le temps sur la base du volontariat : jeux de société, jeux collectifs et musicaux, petites activités manuelles, …

Objectif 3
Assurer la restauration des enfants dans des conditions réglementaires d’hygiène et de sécurité requises

L’aménagement fonctionnel des réfectoires, la maîtrise des sources de nuisances sonores, le choix du mobilier et une organisation adaptée du service, contribuent à la sécurisation des conditions de restauration des enfants. Les normes d’hygiène sont strictement respectées et font l’objet de toutes les attentions.

Petit plus : Le développement durable
Chaque cantine a travaillé en 2019 sur le gaspillage alimentaire. Des animations de sensibilisation, des pesées menées par les équipes d’animation et le SMITOM ont fait l’objet de discussion et de prise de conscience.
En 2020, nous mettrons l’accent sur le tri des déchets, des denrées en circuit court, de saison, suppression des emballages individuels…

 

Les acteurs de la restauration scolaire municipale

Les agents de restauration réceptionnent, préparent et maintiennent en température les repas, en veillant à respecter, pour chaque enfant, les portions réglementaires nécessaires à son développement. Ils s'assurent du respect des règles d’hygiène et de sécurité à chaque étape de la mise en œuvre du repas. Ils gèrent le service auprès des enfants, et réalisent l'entretien des matériels et des locaux. Leur fonction est de créer un environnement sécurisé et confortable afin de permettre aux enfants de prendre du plaisir le temps d’un repas.

Les agents d’animation de la pause méridienne, ainsi que les ATSEM accompagnent les enfants sur le plan éducatif et veillent au bon déroulement du repas. Leur rôle est d’animer en s’attachant particulièrement au bien-être de l’enfant et à ses besoins, par des attitudes éducatives et pédagogiques appropriées, et partagées au reste de l’équipe. Ils participent activement au service à table des enfants en maternelle.

Les référents pédagogiques assurent la coordination et la cohérence éducative de tous les temps de l'enfant.

 

Depuis 2019, chaque groupe scolaire a travaillé sur le gaspillage alimentaire. Des animations de sensibilisation, des pesées menées par les équipes d’animation et le SMITOM ont fait l’objet de discussion et de prise de conscience.
Dans la continuité de ces évolutions, les équipes envisagent maintenant de mettre l'accent sur le tri des déchets, les denrées en circuit court, la saisonnalité des produits, suppression des emballages individuels…

 

Les menus

Nom Dernière Mise à jour Télécharger
menus avril 2021
01-03-2021 10:26 Télécharger
menus mars 2021
01-03-2021 10:26 Télécharger
menus février 2021
22-12-2020 13:41 Télécharger

Votre interlocuteur

Affaires scolaires et périscolaires

32, rue Charles de Gaulle . Chessy

tél. : 01 60 43 43 20

message icon contacter le service par courriel

Horaires d'ouverture du mardi au vendredi de 9h à 11h45 et de 14h30 à 17h30

 

Voir aussi

• Le temps périscolaire accueil du matin et du soir, étude surveillée et restauration
Les centres de loisirs les structures d’accueil pour les 3 – 11 ans

Restons connectés